Accueil
Livres
Thèmes
Bien être
Couple
Enfant
Contact
Liens
  

A quel âge peut-on commencer une thérapie?

Pourquoi et pour qui faire une thérapie?

Simplement,il n' y pas de seuil minimum ni maximum.

Contrairement à ce qu'a dit le père de la psychanalyse (Freud), en 1904, que les plus de 50 ans ne peuvent faire une analyse car il ne dispose pas d'une plasticité psychique suffisante pour explorer leurs mondes imaginaires, ou améliorer leur regard sur le réel, alors que lui-même avait entamé une analyse à l'âge de 48 ans, tout en continuant à améliorer ses théories et ce jusqu'à ses 80 ans.

Une thérapie peut-être faite à tout âge, pas de limite.

Une thérapie permet de faire le point, même si nous n'avons pas de problématiques précises, elle permet d'aller vers un essentiel de soi.

Une thérapie apporte des réponses auxquelles vous ne pensiez pas forcément seule ou avec vos amis, ainsi ces réponses sont en vous mais rien ne remplacera le travail d'un professionnel qui est formé pour cela qui pourra vous aider à les clarifier.

Malheureusement ce sont certains événements douloureux qui nous conduisent à consulter, un mal-être, des scénarios de vie à répétitions qui surgissent là où on ne les attendaient pas.Certes il n'est pas aisé de voir ses côtés sombres ou cachés et d'accepter d'aller dedans afin de s'en libérer.

2 témoignages concret de l'année 2010:

  • Liliane 68 ans, « la thérapie est venue à point, mon fils est parti de la maison, j'ai eu plus de temps pour moi, j'ai commencé une thérapie, qui m'a permise de retrouver tonus et énergie, sur le plan relationnel j'ai toujours été méfiante, cela ma conduit à m'ouvrir aux autres.

  • Maurice, 56 ans, ma tristesse était mon amie du quotidien, partout je l'emmenais avec moi, jusqu'au jour ou un copain me dit : « tu n'es pas vivant, tu es aigri », «  cela m'a affecté, quelque temps après, j'ai débuté des séances de psychothérapie, qui ont été bénéfiques, et aujourd'hui je suis un bon vivant et je vis avec une femme, aujourd'hui je suis en couple et heureux, chose inimaginable pour moi ».

  • Nous avons reçus beaucoup de témoignages similaires à ceux de Liliane et Maurice, et les conclusions sont bien-être, retour à l'essentiel, moins de souffrance, et beaucoup de vie plein d'énergie et de projets nouveaux.

Une thérapie permet plusieurs choses positives :

  • Donner un sens à votre vie

  • Trouver des réponses concrètes

  • Permet un retour à soi plus authentique

  • Éclairer l'arbre généalogique

  • Améliorer sa relation à l'autre

  • Aller à l'essentiel

  • Faire tomber les masques

  • Gestion du stress

  • Trouver votre chemin

  • Guérir de plusieurs symptômes

  • Se connaître et se reconnaître

  • La liste est longue je vous laisse le soin de la compléter...

Une thérapie est à la portée de tout le monde, il faut juste un peu de courage et de volonté, pour aller fouiller et plonger aux endroits les plus sombres de son inconscients.

Cet inconscient que beaucoup d'entre nous craignent.

Il est plein de bonnes choses, il est présent pour nous ménager et protéger notre être.

Il permet de ne pas vivre des moments difficiles, comme tomber malade, devenir fou ainsi nous épargnant

d'autres manifestations.

Notre inconscient est l'ami caché qui fait tout pour nous sauvé et qui nous révèle.....

Evénements
Consultations
 

 

LE STRESS

Le stress est une réponse non spécifique de l'organisme à toute demande qui lui est faite, physiologique ou psychologique, négative ou positive, d'après le Docteur Hans SELYE (1907-1982).

C'est ce médecin Canadien d'origine Autrichienne qui a découvert que la réponse physiologique est unique, qu'il s'agisse de faire face à la maladie ou à un événement.;

Il a nommé cette réponse le Syndrome Général d'adaptation, (S. G. A), il définit ce S. G. A par sa formule « Estimez-vous vous-même, et estimez les autres ».


Le stress implique une intéraction entre l'environnement et l'organisme :

  • L'organisme est informé ;

  • il s'auto - évalue

  • et réagit.

Le stress est lié au souci qu'a tout être humain de s'adapter à ce qui l'entoure:


Max Pagès, est un psychothérapeute Français né en 1926 qui a fondé en 1983 un groupe de Recherche sur «  La complexité clinique » il affirme qu'il existe différente forme de stress


  • Le stress léger,

  • Le stress lourd


Les variables permettant de caractériser le stress sont :


  • La durée et la répétition,

  • L'intensité,

  • L'absorption (capacité à palier au stress)


Il existe également des évaluations de stress


  • Le stress Positif que l'on peut nommé stress aigu

  • Le stress négatif que l'on peut nommé stress chronique


 

Le stress devient négatif, à partir du moment où il commence à épuisé les réserves énergétiques de l'individu, plus il de vient intense et durable plus il devient nocif.

Le stress positif permet à la personne de développer un processus de réactivité et de créativité en donnant l'énergie d'affronter avec succès ce qu'elle entreprend, ainsi elle s'en trouve stimulée.


Vous pouvez évaluer votre stress car il est une conjonction de facteurs sociaux d'évitement de conflits et de facteurs individuels, qui rend la personne incapable d'affronter le conflits interne entre l'idéal et la réalité.


Une fois diagnostiqué vous pouvez gérer votre stress seul ou faire appel à un professionnel qui vous apportera un éclairage, car se retrouvé seul, face à une problématique parfois ne fait que renforcé le problème ou le conflit qu'il soit individuel ou collectif.